Projet de médiation

Le Campus Film Festival est un festival organisé par des étudiant·e·s du M2 Communication pour l’audiovisuel de Paris 8. Il nous a tout de suite paru important de donner un aspect créatif et participatif à notre festival. C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire découvrir le cinéma à des lycéen·ne·s par la mise en place d’un projet de création de courts métrages.

Les ateliers se sont déroulés au lycée Joliot-Curie (Nanterre) avec la classe de 1ère EMC de Mme Anne-Laure Alfonsi. Ces ateliers ont eu lieu sur des créneaux de deux heures entre janvier et février 2023.

L’objectif de ces ateliers était ainsi de faire découvrir le monde du cinéma et de l’audiovisuel à des lycéen·ne·s mais également de tout faire pour répondre aux attentes de Mme Alfonsi qui avait la conviction que ce projet pourrait ramener vers l’école certain·e·s élèves décrocheur·euses ou en phobie scolaire, ce qui a porté ses fruits. Entre l’écriture du scénario, la mise en scène artistique, l’aspect technique ou devant la caméra, chaque élève a trouvé sa place au sein du projet.

Le déroulement des ateliers

Après une première séance introductive sur ce qu’est un court métrage, un film de campus et comment réaliser un film, nous avons divisé la classe en quatre groupes pour les accompagner dans l’écriture de leurs scénarios.

Les lycéen·ne·s ont pu laisser libre court à leur imagination et ont choisi de réaliser des courts-métrages sur des sujets qui leur tenaient à cœur. Voici les thématiques choisies par les élèves :

  • Unsafe traite de l’insécurité dans le cadre scolaire.
  • La sincérité de l’amitié est interrogée dans Feinte.
  • Ne décide pas pour moi met en scène la pression à réussir dans le cadre scolaire.
  • Le rôle ? s’interroge sur l’homophobie.

Une fois les scénarios rédigés et le plan de travail acté, nous avons entamé le tournage sur trois séances de deux heures. Malgré les contraintes de délais et quelques difficultés techniques, la détermination des élèves a permis de rendre ces moments conviviaux et productifs.

Les courts métrages seront projetés le 12 mai à 19h au cinéma Saint-André des Arts, à l’occasion de l’ouverture du festival.